6. Le Tour du Lac de Malpas

Téléchargez le tracé du circuit

Le saviez vous ?

Les tourbières de Malpas font partie du patrimoine naturel, c’est un lieu protégé qui est constitué de tourbe : eau et matières organiques du sol. La tourbe fonctionne comme une éponge. Les tourbières abritent une faune et une flore spécifique avec des espèces souvent rares, menacées, en voie de disparition comme la grenouille rousse, la moule perlière, le triton, la drosera (plante carnivore)…

Cette tourbe était extraite au début du siècle pour fabriquer un combustible qui servait à chauffer les habitations. On l'appelait le charbon du pauvre.

Extraire les mottes à brûler était un travail relativement facile. Vers fin mai, à l’aide d’une pelle spéciale, le louchet, des briquettes d’environ 22cm de long sur 12cm de large étaient découpées, puis transportées sur une brouette, la barou, vers l’aire de séchage. Là, elles étaient disposées sur la tranche et séchaient pendant deux ou trois mois.
Ensuite elles étaient empilées sous forme de petites pyramides, des lanternes. A l'automne, elles pouvaient brûler dans les poêles, dégageant cette odeur acre, si caractéristique.

Triton
Moule perlière
Grenouille rousse